En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus

CROPBOOSTER-P

AMELIORER LE RENDEMENT GLOBAL DES CULTURES POUR LA SECURITE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE ET POUR DEVELOPPER LA BIOECONOMIE

Enjeux

L’un des plus grands défis de l’humanité sera de parvenir à nourrir durablement les 9,7 milliards peupleront la planète en 2050. Cela devra se faire tout en réalisant la transition d'une économie fossile vers une bioéconomie afin d'atténuer, voire d'inverser, les effets du changement climatique mondial.
Comment pouvons-nous assurer et maintenir la qualité nutritionnelle de nos futures cultures ? En outre, comment pouvons-nous fournir de nouvelles variétés adaptées aux contraintes imposées par le changement climatique sur de vastes zones ? Un doublement de la productivité mondiale des cultures végétales est nécessaire afin d'atteindre la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Par ailleurs, l'agriculture future exigera des cultures qui combinent la durabilité - elles doivent utiliser efficacement des ressources rares comme les minéraux et l'eau ainsi que préserver la biodiversité - avec une grande résilience aux conditions climatiques défavorables.

Objectifs

Dans ce contexte, le projet CropBooster-P vise à identifier les priorités et opportunités pour favoriser la productivité des cultures européennes et l’adapter aux changements sociétaux et environnementaux décrits ci-dessus. L’objectif est de retranscrire les actions nécessaires à mettre en place pour doubler durablement la productivité des cultures européennes d’ici à 2050 et pour préparer les filières agricoles aux besoins et conditions climatiques futurs. Pour cela, l’ouverture au public du projet, ainsi que la mobilisation des sciences végétales européennes sont indispensables.

Résultats attendus

Les approches et technologies déjà existantes et en cours de développement doivent être évaluées afin d'optimiser la recherche et l'innovation visant à améliorer les cultures.
Le projet doit aboutir à un livre blanc qui permettra de tracer, d'évaluer et de hiérarchiser les technologies et les méthodes d'amélioration des cultures (tant sur terre que dans l'eau), en termes à la fois de productivité, qualité nutritionnelle et de durabilité. Le livre blanc mettra en avant différents scénarios que la Commission Européenne utilisera pour l'élaboration des politiques et pour le développement des futures orientations de recherche.

Rôle d’ARVALIS dans le projet

• Participer au programme d’étude pour cartographier les méthodes/technologies actuelles et futures pour l'amélioration du rendement et de la qualité nutritionnelle dans différentes espèces
• Etude sur l’impact du changement climatique sur les pratiques agricoles
• Participer à la cartographie des réseaux de recherche existants et des projets en cours et identifier les leviers d’optimisation de la coopération internationale

Le projet CROPBOOSTER-P est financé par le programme européen d’innovation et de recherche Horizon 2020 sous le numéro d’agrément N°817690

Carte d’identité

Chef projet ARVALIS : 
Jean-Pierre COHAN
Piloté par : ARVALIS
Commencé le : 01/10/2018
Durée : 36 mois
Financé par : H2020
En partenariat avec : 
♦ Wageningen University & Research (NL)
♦ ACTA (FR)
♦ Stichting Wageningen Research (NL)
♦ VIB (BE)
♦ Consiglio Nazionale delle ricerche (IT)
♦ Europese organisatie voor weten-schappelijk plantenonderzoek (BE)
♦ Université Heinrich Heine de Düsseldorf (DE)
♦ University of Nottingham
Julius Kühn-Institut (GB)
♦ CNRS ( FR)
♦ Université de Copenhague (DK)
♦ INRAE (FR)
♦ European Technology Platform «Plants for the Future » (BE)
♦ Lancaster University (GB)
♦ Universitatea de stiinte Agricole si medicina veterinara Cluj napoca (RO)
♦ European Seed Association (BE)
Pour un coût total de :  2 996 942  €