Elevage : l’unité laitière de La Jaillière se modernise

Elevage : l’unité laitière de La Jaillière (44) se modernise

ARVALIS – Institut du végétal a engagé la modernisation de son unité laitière sur la station expérimentale de La Jaillière pour réaliser des travaux d’expérimentation sur la valorisation des fourrages pour les vaches laitières. L’objectif est de réaliser des essais sur une large gamme de fourrages dans le respect de l’excellence méthodologique.

Ce bâtiment laitier expérimental offre un concentré de technologies dans le but de répondre à trois objectifs :

Acquérir de nouvelles références robustes dans le domaine de la valorisation des fourrages par les vaches laitières. Les nouvelles technologies mises en œuvre permettront d’améliorer la quantité et la qualité des enregistrements.
Optimiser l’organisation du travail en élevage en automatisant les postes nécessitant des interventions répétitives.
Atteindre un haut niveau de performance environnemental (eau, énergie, insertion paysagère, …).

Chacune de ces technologies et innovations seront évaluées en réponse aux attentes des éleveurs. 

Automatiser les postes nécessitant des interventions répétitives

wagon de distribution de l'alimentation

Parmi les innovations les plus remarquables, le robot d’alimentation se distingue. Ce robot comprend une mélangeuse à poste fixe et un wagon qui circule sur un rail suspendu. Il alimente les vaches en stabulation sans intervention humaine. Selon les besoins du troupeau, il peut distribuer des rations pour différents lots d’animaux. Pour la mise en œuvre d’expérimentation, il sera possible d’alimenter les vaches individuellement ! Seul le garnissage des trémies de la mélangeuse une fois par jour nécessite l’usage d’un engin motorisé. Le reste est entièrement automatisé et devrait permettre d’économiser de nombreuses heures de travail.

paillage des logettes avec la soufflerie


Le paillage par soufflerie est un système qui ne manquera pas non plus de susciter l’intérêt des éleveurs. Les bottes de paille sont chargées dans une benne à poste fixe, puis la paille est soufflée dans un tuyau de 70 mm de diamètre suspendu à un rail. Un tuyau est disponible pour chaque partie du bâtiment (vaches, génisses et nurserie). Le manipulateur n’a alors plus qu’à diriger le tuyau vers les logettes. En plus d’un gain de temps conséquent, ce système présente l’avantage de ne pas générer de poussières, de ne pas faire de bruit et de bien répartir la paille sur les logettes.

Toujours dans le souci de gagner du temps et de réduire la pénibilité du travail, trois racleurs automatiques ont été installé (vaches et génisses). Ces racleurs électriques passent trois fois par jour pour maintenir les animaux propres.

Garantir le bien-être animal et limiter la pénibilité du travail

Le dôme en plexiglas assure l'éclairage naturel du bâtiment

Les nouveaux bâtiments d’élevage ce caractérisent par un éclairage naturel et une ventilation dynamique. Les faitières de la toiture en dôme de plexiglas assurent un éclairage naturel du bâtiment même par mauvais temps, tandis que l’ouverture et fermeture de rideaux « gonflables »  pilotés par station météo assure la ventilation dynamique du bâtiment.

Réduire la consommation d’eau et d’énergie

Le volet environnemental a également été pris en compte dans la conception du bâtiment. Ainsi, le lait encore chaud passe dans un pré-refroidisseur où circule de l’eau froide en parallèle destinée à abreuver les bovins. Ce système de cogénération permet non seulement de réduire la facture énergétique du tank à lait mais aussi d’amener l’eau potable à une température tempérée de 17°C, ce qui facilitera la digestion des animaux.

Dans le souci d’économiser l’eau, une « poche » extérieure de récupération des eaux pluviales. Cette eau servira au nettoyage des quais de traite et de l’aire d’attente.

Enfin, sur un pan de toit du bâtiment exposé plein sud, des panneaux photovoltaïques ont été installés afin de participer à la production d’énergie renouvelable.

La station de La Jaillière travaille en réseau avec les stations expérimentales professionnelles laitières du grand ouest.