En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus

Numérique : la confiance en partage

A l'occasion du SIMA 2019, les partenaires du projet CASDAR Multipass (porté par ARVALIS) viennent de publier une plaquette de 4 pages présentant les recommandations pour une gestion volontaire et sécurisée des données en agriculture.

La circulation des données agricoles favorise l’émergence de nouveaux services, couplés aux données des agriculteurs provenant de diverses sources ou objets connectés.

Mais au-delà du service rendu, les exploitants agricoles doivent garder la maîtrise de leurs donées. Cela passe par une bonne compréhension des usages qui doit se faire en toute transparence. Cette chaîne de confiance est à construire avec les différents acteurs de l’écosystème agricole. Dans ce cadre, les partenaires du projet Multipass ont édité une plaquette portant les recommandations pour :
- généraliser le consentement en agriculture,
- responsabiliser les acteurs et construire une chaîne de confiance,
- respecter des bonnes pratiques dans l'utilisation des données et l'établissement des contrats de service.

Ces recommandations sont le fruit d'une année de veille et d'animation sur le sujet. Les partenaires ont ainsi organisé plusieurs ateliers en 2018 dans diverses régions avec de petits groupes d’agriculteurs, diversifiés dans leurs productions, tailles et niveau de digitalisation de leur exploitation. L’objectif des ateliers était d’identifier les opportunités et craintes sur la question des échanges de données.

Téléchargez la plaquette « Les conditions d’établissement de la confiance dans le cadre du partage de données en agriculture ».

Pour en savoir plus sur le projet Multipass.