COMMUNIQUE DE PRESSE

Le pôle de compétence Néo Aquitain sur la méthanisation agricole voit le jour à Montardon (64)

Le vendredi 15 avril 2022, Alain Rousset, président de la région Nouvelle Aquitaine, représenté par Bernard Uthury, a inauguré le nouveau plateau technique de l’APESA et posé la première pierre de l’unité expérimentale de méthanisation agricole de la station de recherche d’ARVALIS – Institut du végétal à Montardon (64). Les deux organismes de R&D associent ainsi leurs compétences pour accompagner le développement rapide de la méthanisation agricole, une des alternatives au gaz fossile, en créant META plateforme.

META plateforme, fruit de la rencontre de plusieurs volontés : AGPM, APESA et ARVALIS - Institut du végétal
Le projet META est né du besoin de développement de l’APESA, centre technologique de référence en matière de méthanisation depuis plus de 15 ans. Ce besoin a rencontré la volonté des maïsiculteurs élus de l’Association Générale des Producteurs de Maïs (AGPM) qui ont souhaité que la station d’excellence de la maïsiculture, propriété et siège social de l’AGPM, puisse se doter d’une plate-forme d’excellence en matière de méthanisation et d’ARVALIS – Institut du végétal qui souhaitait construire un démonstrateur de méthanisation.

META plateforme : une plateforme de référence au niveau de la Nouvelle Aquitaine et au-delà.
Ce nouveau pôle de compétence sur la méthanisation agricole regroupe deux outils innovants dédiés à la R&D, à la démonstration et à la formation en matière de méthanisation agricole. D’une part, le nouveau plateau technique de l’APESA, regroupant laboratoires et plateforme expérimentale dédiés à la R&D sur la valorisation de la biomasse, des déchets et des effluents à l’échelle laboratoire et à l’échelle pilote. D’autre part, l’unité expérimentale de méthanisation d’ARVALIS dédiée à la R&D sur les implications agronomiques et technico-économiques de la méthanisation agricole à une échelle préindustrielle.

La présence du président Alain Rousset pour la pose de la première pierre et l’inauguration de ces installations illustre l’engagement de la Région Nouvelle Aquitaine et du fonds européen FEDER dans l’innovation pour la valorisation énergétique de la biomasse, le stockage du carbone et la bio économie.

Le regroupement de ces deux nouveaux outils et des compétences scientifiques qui y sont associées forme désormais META plateforme, un dispositif innovant sur la Méthanisation et l’Agronomie voué à proposer des solutions de résilience des exploitations agricoles.

Ce pôle de compétence a déjà développé des liens forts avec des acteurs du territoire que ce soit de la recherche (Université de Pau et des Pays de l’Adour), de la formation (Lycée Agricole de Montardon) ou de l’industrie intéressés par le biogaz comme GRDF.

Produire du gaz vert renouvelable, enrichir les sols agricoles en carbone, faciliter l’acceptation sociale de la méthanisation
Avec le postulat de ne pas entrer en compétition avec les cultures alimentaires, META plateforme va étudier la production de biomasse non alimentaire et sa transformation en un gaz renouvelable et en digestat. Elle va évaluer comment ce digestat peut améliorer la vie des sols, diminuer le besoin de fertilisant chimique et contribuer à la lutte contre le changement climatique, en stockant du carbone. Elle va aussi mesurer les performances économiques de l’intégration de la méthanisation dans les exploitations agricoles et pour les acteurs des territoires. La plateforme pourra tester des innovations technologiques, aussi bien à l’échelle Laboratoire qu’Industrielle, proposées par des acteurs de la filière et évaluer leur intérêt. Elle sera un support pour la formation et diffusera ses résultats aux acteurs de tous les territoires de France.

Enfin, s’appuyant sur les compétences en sciences humaines de l’APESA, META plateforme pourra accompagner l’appropriation sociétale du développement de la méthanisation.

Le plateau technique de l’APESA
La nouvelle plateforme de l’APESA offre un outil innovant dédié à l’étude des filières de traitement des déchets, biomasses et effluents : méthanisation mais aussi compostage, traitement biologique des effluents et notamment par culture de microalgues, étude de la biodégradabilité des plastiques et biomatériaux, valorisation agronomique (efficacité et qualité, phytotoxicité et écotoxicité). Sur 1000 m2, les laboratoires expérimentaux et analytiques offrent un ensemble d’équipements de pointe et de pilotes permettant d’étudier et de simuler ces divers procédés de traitement de l’échelle laboratoire à l’échelle semi-industrielle.

L’unité expérimentale de méthanisation d’ARVALIS
L’unité expérimentale de méthanisation est un support pour la recherche agronomique autour de la méthanisation intégré dans la station agronomique d’ARVALIS. Elle permettra de conduire des expérimentations sur la production de biomasse et sa valorisation en méthanisation, et sur les digestats en testant leur valeur agronomique et carbone sur une parcelle expérimentale de 7 ha au pied de la station.

Téléchargez le communiqué ainsi que la plaquette ci-contre

  • ARVALIS - Institut du végétal
    • 3 rue Joseph et Marie Hackin
      75016 PARIS
      Tél : + 33 (0)1 44 31 10 00
      Fax : + 33 (0)1 44 31 10 00